Vous êtes ici

Précédent

Pour Halloween, place aux chauves-souris de la Citadelle !

Le saviez-vous ? Le parc de la Citadelle est le site lillois hébergeant le plus d’espèces de chauves-souris !

Lors de certaines périodes de migration, le nombre d'espèces présentes sur le parc peut s'élever à 10 ! Vous pourriez donc rencontrer, la pipistrelle commune (sédentaires, plusieurs centaines); la pipistrelle pygmée (la plus petite, encore très rare); le murin de Daubenton (moins de 10 individus); le murin des marais (cousine du Murin de Daubenton, une des plus rares de France et migratrice hollandaise) ou encore l'oreillard roux (avec un faux air de Gizmo, moins de 5 individus). 

Si toutes ces espèces insectivores sont protégées, cela n’a pas empêché la disparition de plusieurs d'entre elles de la région lilloise. La Ville de Lille tente de les sauver depuis 2003 grâce à différentes actions :

  • protection de leurs sites d’hibernation (souterrains et arbres creux) ;
  • protection des arbres creux servant de site d’hivernage et d’élevage des jeunes individus (1 par an par chauve-souris) ;
  • diminution de la pollution lumineuse gênant leurs déplacements et leur activité de chasse ;
  • augmentation de la diversité et de la quantité d’insectes grâce à une gestion écologique (création de zones humides, de prairies fleuries, gestion par pâturage, changement des éclairages pour des lumières moins néfastes aux insectes, etc.).

Ces actions portent leurs fruits sur certaines espèces et l'on peut observer une augmentation de certains effectifs (pipistrelle de Nathusius, murin à moustaches, etc.) ou le retour de certaines espèces disparues (murin des marais, etc.).

Ces mammifères sont essentiels à l'équilibre de la biodiversité, surtout lorsque l'on sait qu’une seule pipistrelle consomme environ 2000 moustiques par nuit du printemps à l’automne !

murin de daubenton.jpg
Publié le 30 septembre 2020
Logo de la ville de Lille
Logo de la Citadelle
Logo de la Citadelle