You are here

Previous
  • Home
  • La flore et les milieux

La flore et les milieux

Les arbres

Le Parc de la Citadelle accueille plusieurs milliers d’arbres dans les deux bois qui le composent : le Bois de Boulogne (derrière le Zoo) et le Bois de la Deûle (sur toute la façade Ouest du parc). Parmi les espèces d’arbres les plus représentées, vous y retrouverez l’érable sycomore, le peuplier grisard, le marronnier, le platane ou le frêne et les ormes qui poussaient spontanément avant les plantations horticoles de la fin du 19ème siècle

Les différents milieux présents dans la Citadelle permettent de voir une variété importante d’espèces d’arbres : vous pourrez retrouver des saules aux abords de la Cunette, profitant de ce milieu humide pour prospérer ! 

Les périodes de plantation successives depuis le 18ème siècle ont également mené à des originalités : vous pourrez par exemple tomber, au détour d’un chemin, sur un séquoia tout droit venu d’Amérique.

Arbres du parc

Partez à la découverte des arbres remarquables dans les parcours mis à votre disposition !

La flore

La flore du parc de la Citadelle est aussi riche que sa faune ! Elle s’est considérablement réduite au milieu du siècle passé avec le comblement du grand fossé et l’abandon du pastoralisme, ainsi que la gestion par les tondeuses et désherbants de la fin du 20ème siècle. Grâce à la gestion écologique mise progressivement en place ces 20 dernières années, des espèces protégées réapparaissent.

Vous rencontrerez par exemple lors de votre promenade le brachypode des bois (une graminée forestière à feuilles persistantes velues), ou encore la salicaire (une plante de marécage qui nourrit l’abeille de la salicaire).

Vous êtes face à une flore que vous ne reconnaissez pas ? N’hésitez pas à utiliser des outils comme Plantnet ou Flora Incognita pour parvenir à les identifier !

Les milieux

Milieux humides, milieux boisés, milieux prairiaux, milieux arbustifs, milieux rupicoles et milieux souterrains : la Citadelle regroupe plusieurs types de milieux qui chacun contiennent des types d’habitats différents et une biodiversité spécifique.

Les différents milieux nécessitent d’être gérés de différentes manières pour protéger ou favoriser certains types d’habitats. Par exemple, la rousserole effarvatte dépend exclusivement des roselières : protéger ce type de milieu est donc essentiel pour elle !

Plus de lecture...

Logo de la ville de Lille
Logo de la Citadelle
Logo de la Citadelle